top of page

Que faire avec un chien quand il pleut ?

Longues randonnées, journées au lac, balades en bord de mer sont autant d'activités que l'on prend plaisir à faire avec son chien. Mais tout cela tombe à l'eau par temps de pluie.

Chien bagarre

Le chien ayant besoin de dépenses physiques et mentales quotidiennes, il convient de trouver des idées pour pallier à ses besoins, peu importe la météo.


Agression chien

Comment dépenser son chien lorsqu'il pleut ?

Quelles activités peuvent être pratiquées sans risques en plein air ?

Comment remplacer les balades ?

Comment répondre à ses besoins sans sortir ?




Lorsqu'il pleut ou que le vent est levé, il peut parfois être déconseillé de promener son chien à l'extérieur, pour cause de risques naturels.

Bien évidemment, il convient de sortir le toutou dans de vastes espaces si le temps s'y prête, et également lorsqu'il pleut de manière mesurée. Enfilez votre parka et vos bottes et partez dans les forêts, les champs ou plaines du coin.


Mais lorsque l'intempérie met votre sécurité en danger, alors voici quelques conseils.



I- Les jeux de fouille


Le saviez-vous : la dépense mentale fatigue beaucoup plus votre chien que la dépense physique.


Le tapis de fouille est un excellent moyen pour votre animal de trouver des solutions afin de dénicher des friandises. Cela l'occupera pendant une certaine durée et lui permettra de réfléchir.


Si vous n'en possédez pas, il est toujours possible d'organiser des jeux de recherche à l'intérieur de la maison. En cachant jouets et friandises dans des coins stratégiques pour obliger votre chien à se creuser les méninges, utiliser sa vue et son odorat et vous pourrez également participer en le mettant sur la bonne piste, ce qui renforcera votre relation.


Le jeu des gobelets est également une option, qui peut subir quelques variations.

Il s'agit de prendre 3 gobelets en glissant une friandise sous l'un d'eux, et les mélanger pour laisser le chien proposer la bonne solution, grâce à un geste de la patte ou du museau.

Pour les plus expérimentés, vous pouvez rajouter des gobelets au fur et à mesure.


Une variation serait également d'utiliser des plots, en cachant une ou plusieurs friandises sous chacun d'entre eux et laissant au chien le temps de trouver la solution pour les récupérer (en poussant ou faisant tomber le cône).


Enfin, vous pouvez jouer à cache cache avec votre chien, si l'espace le permet.



II- Les jeux d'interaction


Les jeux d'interaction sont des jeux qui se jouent à deux, entre le maître et le chien.


Vous pouvez donc jouer au mordant, à la bagarre, à la course poursuite et tout cela épuisera physiquement votre chien et renforcera votre relation.


Vous pouvez, pour rajouter de la difficulté, attacher un jouet au bout d'une longe et le tirer vers vous dès qu'il s'en approche, pour activer son instinct de chasse.


Ne bannissez pas les objets faisant du bruit, qui éveillent beaucoup plus l'attention de votre chien.



III- L'éducation


L'éducation est un excellent moyen de fatiguer votre chien.

En effet, pendant la séance, ce dernier devra se concentrer sur ce que vous attendez de lui et comprendre vos mots et gestuelles.


Vous pouvez soit renforcer les ordres déjà appris (assis, couché, pas bouger, rappel, marche en laisse, marche au pied, refus d'appât, stop, prend, lâche) mais également en profiter pour lui en apprendre d'autres plus complexes (fais le beau, couché sur le côté, tourne, roule, saute, donne la patte, l'autre, fais le mort, etc.).

Dans la vie courante, ces derniers n'auront certes aucune utilité mais cela permettra de dépenser mentalement votre chien, tout en vous amusant tous les deux.


Enfin, vous pourriez également vous mettre à apprendre ensemble un sport canin comme :

  • L'obérythmée, c'est à dire danser avec son chien, en lui apprenant des tricks comme le saute mouton, le passage entre les bras formant un cercle, le slalom entre les jambes, etc.

  • L'agility, en disposant votre mobilier de manière à faire passer votre toutou entre des chaises par exemple, sauter sur une table basse, slalomer entre des verres en plastique. Soyez imaginatifs.

  • Le mordant, pour que votre animal sache attraper quelque chose et le garder serré dans sa gueule. Attention, il doit pouvoir vous rendre la chose sur demande mais refuser de la rendre à autrui. A exercer plutôt en compagnie d'une tierce personne.



IV- Une balade en centre-ville


Si la météo met simplement en danger votre balade en pleine nature, pourquoi ne pas en profiter pour aller explorer l'immensité des stimuli en centre ville.

Ainsi, votre chien pourra découvrir de nouvelles odeurs, de nouveaux bruits, de nouvelles matières.

Il rencontrera également peut-être des congénères.

Et cerise sur le gâteau, les rues ne seront pas noires de monde ce qui favorisera l'assimilation de l'environnement par votre toutou.

Et avec toutes ces nouveautés, il rentrera épuisé pas toutes ces découvertes ayant mis ses sens à rude épreuve.


Et notez que toutes ces activités peuvent également être pratiquées les jours de grand soleil, et ne pourront être que bénéfiques pour votre chien adoré.


Posts récents

Voir tout

L'agility

Comments


bottom of page